Recherche :
  • LE CRLC
  • Statuts
  • Membres permanents
  • Annuaire
  • Contacts
  • RECHERCHE
  • Présentation
  • Bilans et bibliographies 2007-2012
  • Programme 2013-2018
  • Partenariats
  • LABORATOIRE JUNIOR
  • Horizons comparatistes
  • DOCTORAT & HDR
  • Les études doctorales au CRLC
  • Directeurs de recherche
  • Thèses en cours (doctorants)
  • Thèses soutenues depuis 2008 (docteurs)
  • Habilitations soutenues depuis 2009
  • MANIFESTATIONS
  • Colloques
  • Journées d'études
  • Conférences
  • Séminaires de recherche
  • Séminaires de Master
  • Congrès de l'AILC
  • REVUE
  • Comparatismes en Sorbonne
  • PUBLICATIONS
  • Publications des membres permanents
  • Publications des docteurs et associés
  • LIENS UTILES
  • Collections & revues comparatistes
  • Réseaux de recherche sur la littérature
  • Centres de recherche sur la littérature
  • Bibliothèques numériques
  • Portails de sciences humaines
  • Revues en ligne
  • RESSOURCES
  • A lire
  • A écouter
  • A voir
  • ARCHIVES
  • Archives de Master
  • Transferts, échanges
    Histoire des traductions en langue française
    Jean-Yves MASSON , Yves CHEVREL
    massonjeanyves@gmail.com
    Lien vers la fiche de Jean-Yves MASSON
    Lien vers la fiche de Yves CHEVREL
    Jean-Yves Masson et Yves Chevrel, respectivement professeur et professeur émérite de littérature comparée à l’université de Paris Sorbonne, sont les responsable de l’entreprise Histoire des traductions en langue française (HTLF), en cours de réalisation, qui bénéficie d’une subvention de l’Agence nationale de la Recherche pour la période 2009-2012.Au point de départ, un constat simple : l’ensemble des traductions réalisées dans une langue donnée fait partie intégrante du patrimoine de cette langue ; or les informations dont on dispose sur la constitution de ce patrimoine sont fragmentaires, dispersées, lacunaires, inégalement riches selon la langue traduite ou la période concernée. Les traductions représentent une richesse que l’histoire littéraire classique, notamment, a traité de façon plutôt négligente, ponctuellement ou par allusions, en considérant souvent que le seul objet d’étude « noble » était l’ensemble des œuvres originales. La traduction n’acquiert bien souvent un certain statut aux yeux des chercheurs que quand elle est signée par un grand écrivain. Et même alors, ce n’est pas sans réticence qu’on l’intègre à son œuvre. Depuis une trentaine d’années, les perspectives se sont modifiées ; de nombreux travaux ponctuels ont été réalisés et il semble possible désormais de réaliser un ouvrage sur la question qui tente d’en prendre une vue générale, d’offrir un panorama historique complet, et d’apprécier le travail de ces acteurs trop longtemps invisibles qu’ont été les traducteurs.

    L’Histoire des traductions en langue française (HTLF) est

    - une histoire, qui part des premières traductions réalisées au Moyen Âge et va jusqu’à la fin du XXe siècle ; elle comprend plusieurs volumes, structurés en grandes périodes : Moyen Âge-Renaissance, XVIIe-XVIIIe siècles, XIXe siècle, XXe siècle.
    - une histoire des traductions : une histoire non pas de « la traduction », mais des traductions, des œuvres traduites, des conditions de leur traduction, autant que des théories, exprimées ou sous-jacentes, qui sont à leur fondement. Si les œuvres littéraires sont, sans doute, celles qui retiennent en premier lieu l’attention, l’entreprise prend en compte toutes les sortes de traductions réalisées : philosophiques, juridiques, religieuses, historiques, scientifiques…
    - une histoire des traductions en langue française : cette expression rend compte d’une réalité : la France n’est pas le seul pays où ces traductions sont réalisées ; outre la Belgique wallonne, la Suisse romande, le Québec, il faut tenir compte des traductions réalisées, par exemple, aux Pays-Bas, en Russie, en Chine, …
    Publications des membres du CRLC
    Les volumes sont prévus pour paraître à partir de 2012 aux éditions Verdier :


    - Le volume qui concerne le XIXe siècle, dirigé par Lieven D’hulst (Université catholique de Leuwen), Christine Lombez (Nantes) et Yves Chevrel (sortie en librairie 4 octobre 2012) a été le premier à paraître.

    Suivront:

    - volume HTLF Renaissance, dirigé par Véronique Duché (université de Pau),

    - volume HTLF 17-18 (1610-1815), dirigé par Annie Cointre (université de Metz) et Yen-Maï Tran-Gervat (université de la Sorbonne Nouvelle,

    - volume HTLF 19 (1815-1914), dirigé par Yves Chevrel, Lieven D’hulst (université de Leuven), Christine Lombez (université de Nantes),

    - volume HTLF 20 (1914/18-2000), dirigé par Bernard Banoun (université de Paris Sorbonne) et Jean-Yves Masson.




    Pour des informations sur l’entreprise HTLF :


    - Yves Chevrel et Jean-Yves Masson :« Pour une “histoire des traductions en langue française” » : Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 2006-1/2, 11-23.

    - « Traduction et histoire culturelle » : Vingt-quatrièmes Assises de la traduction littéraire (Arles 2007).
    Traduction /Histoire, ATLAS/Actes Sud, 2008, 130-165 [table ronde animée par Peter France, avec Yves Chevrel, Jean-Yves Masson, Bernard Banoun, Sylvie Le Moël, Miguel-Angel Vega]




    Contact : Jean-Yves Masson
    Mentions légales