Recherche :
  • LE CRLC
  • Statuts
  • Membres permanents
  • Annuaire
  • Contacts
  • RECHERCHE
  • Présentation
  • Bilans et bibliographies 2007-2012
  • Programme 2013-2018
  • Partenariats
  • LABORATOIRE JUNIOR
  • Horizons comparatistes
  • DOCTORAT & HDR
  • Les études doctorales au CRLC
  • Directeurs de recherche
  • Thèses en cours (doctorants)
  • Thèses soutenues depuis 2008 (docteurs)
  • Habilitations soutenues depuis 2009
  • MANIFESTATIONS
  • Colloques
  • Journées d'études
  • Conférences
  • Séminaires de recherche
  • Séminaires de Master
  • Congrès de l'AILC
  • REVUE
  • Comparatismes en Sorbonne
  • PUBLICATIONS
  • Publications des membres permanents
  • Publications des docteurs et associés
  • LIENS UTILES
  • Collections & revues comparatistes
  • Réseaux de recherche sur la littérature
  • Centres de recherche sur la littérature
  • Bibliothèques numériques
  • Portails de sciences humaines
  • Revues en ligne
  • RESSOURCES
  • A lire
  • A écouter
  • A voir
  • ARCHIVES
  • Archives de Master
  • CHERCHEUR
    SUEUR Agathe
    agathe.sueur [at] normalesup.org
    Membre associé
    Fonction actuelle :
    Professeur agrégé de lettres en CPGE (khâgne – Lycée Claude-Monet à Paris)
    Titres :
    Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm
    Agrégation de lettres modernes
    Doctorat en littérature comparée avec spécialisation en musicologie, Université Paris-Sorbonne,
    sous la direction de François Lecercle (Université Paris-Sorbonne) et de Xavier Bisaro (Tours-
    CESR), thèse soutenue en décembre 2011 : « Le Frein et l’aiguillon : éloquence musicale et nombre oratoire. Allemagne et Italie, 1600-1750 » Jury : Xavier Bisaro, Philippe Canguilhem, Françoise Graziani, François Lecercle, Carlos Lévy, Mention Très Honorable avec les Félicitations du jury
    Qualification aux fonctions de maître de conférences en sections 8 (Langues et littératures anciennes), 10 (Littératures comparées), 18 (Arts : musique, musicologie), 22 (Histoire de la musique)

    Lectrice d’anglais à l’Université de Cambridge (UK) (2002-2003)

    Autres activités :

    Flûte traversière baroque et musique de chambre
    Juin 2006 : admission dans le cursus de Bachelor en traverso au Conservatoire Royal de La Haye
    (Pays-Bas, classe de Wilbert Hazelzet)
    Clavecin : niveau débutant

    Orientations de recherche et directions de travaux :
    Études rhétoriques et poétiques (Renaissance-XVIIIe siècle) en Italie, Allemagne, France (langues : latin, allemand, italien, anglais, français)
    Transferts culturels (Antiquité/époque moderne), intermédialité (rhétorique et musique, XVIe-XVIIIe siècles)
    Réception et représentations de l’éloquence
    Publications :
    Ouvrages :
    Ouvrages et chapitres d’ouvrages :

    – En collaboration avec Pascal Dubreuil : Joachim Burmeister, Musica poetica (1606) augmentée des plus excellentes remarques tirées de Hypomnematum musicae poeticae (1599) et de Musica autoschédiastikè (1601, Wavre, Mardaga, 2007 (introduction, traduction française avec texte latin en regard, notes et lexique)

    – Érasme, Les Adages, première traduction intégrale française, édition bilingue français-latin, Paris, Les Belles Lettres, 2011 (traduction des adages 3601 à 3700)

    – Le Frein et l’Aiguillon. Éloquence musicale et nombre oratoire (XVIe-XVIIIe siècle), coll. « Études sur la Renaissance latine », Hélène Casanova-Robin (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2013

    – Joachim Burmeister. Poétique musicale. Suivi de David Chytraeus, De la Musique, traduction, introduction, notes et lexique par Agathe Sueur et Pascal Dubreuil, Paris, Rhuthmos, 2017


    Articles dans des revues internationales et nationales à comité de lecture :
    – « Du stylus phantasticus aux chimères musicales : culture de l’ingéniosité et musique instrumentale au XVIIe siècle »,(Prof. Volker Kapp)Literaturwissenchaftliches Jahrbuch 2014, p. 123-150.

    – « Johann Mattheson et le pédantisme : des usages de l’érudition dans la théorie musicale allemande au XVIIIe siècle », Revue de musicologie, n° 100, 2014, p.3-35.

    – « S. Werenfels, J. Ch. Gottsched, J. A. Scheibe : contexte et structures de la perception du
    sublime et de l’enflure dans l’Allemagne des années 1730. Le cas de la musique religieuse », dans À la croisée des arts. Sublime et musique religieuse en Europe (XVIIe-XVIIIe siècle), sous la dir. de Sophie Hache et Thierry Favier, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 351-366.

    – « La grande éloquence musicale : lamprophonie et chalcophonie chez Joachim Burmeister (1564–1629) », Rhetorica, 2018, Vol. XXXVI, Issue 2, p. 132–159.
    Articles dans d'autres types de publications collectives :
    Communications avec actes :

    – « S. Werenfels, J. Ch. Gottsched, J. A. Scheibe : contexte et structures de la perception du sublime et de l’enflure dans l’Allemagne des années 1730. Le cas de la musique religieuse », dans le cadre du colloque international de Poitiers, Sublime et musique religieuse de Lalande à Haydn, sous la dir. de Thierry Favier et Sophie Hache, 8-10 novembre 2012 (à paraître)

    – mai 2013 : « Musica vincta, musica soluta : éloquence métrique et éloquence rythmique de la musique (XVIe-XVIIIe siècles) » dans le cadre de la 10e édition des Entretiens sur la musique ancienne en Sorbonne, organisés par l’équipe de recherche « Patrimoines et langages musicaux » (à paraître)

    – novembre 2013, en collaboration avec le claveciniste Pascal Dubreuil : « Mesure arithmétique et mesure géométrique du discours musical éloquent (XVIe-XVIIIe siècle) », dans le cadre du colloque « Musiques et proportions », sous la dir. de A. Tacaille, F. Picard et J. Dugot, Journées de Musiques Anciennes de Vanves, 23-24 novembre 2013.

    – juin 2014 : « Les jésuites contre la brièveté vicieuse : l’exemple du De Eloquentia sacra et humana de Nicolas Caussin (1583-1651) », dans le cadre du colloque international « Vices de style et défauts esthétiques, XVIe-XVIIIe siècle », sous la dir. de C. Barbafieri et J.-Y. Vialleton, Sorbonne, 5-7 juin 2014.

    Autres publications :
    Communications avec actes :

    Agathe Sueur, Le Frein et l’Aiguillon. Éloquence musicale et nombre oratoire (XVIe-XVIIIe siècle), Paris : Classiques Garnier, coll. « Renaissance latine », 2013, 424 p., EAN 9782812421099.

    – novembre 2013, en collaboration avec le claveciniste Pascal Dubreuil : « Mesure arithmétique et mesure géométrique du discours musical éloquent (XVIe-XVIIIe siècle) », dans le cadre du colloque « Musiques et proportions », sous la dir. de A. Tacaille, F. Picard et J. Dugot, Journées de Musiques Anciennes de Vanves, 23-24 novembre 2013.

    – juin 2014 : « Les jésuites contre la brièveté vicieuse : l’exemple du De Eloquentia sacra et humana de Nicolas Caussin (1583-1651) », dans le cadre du colloque international « Vices de style et défauts esthétiques, XVIe-XVIIIe siècle », sous la dir. de C. Barbafieri et J.-Y. Vialleton, Sorbonne, 5-7 juin 2014.


    Communications sans actes :

    mars 2012 : présentation de la thèse lors des Doctorales de musique et musicologie du BJC-OMF (Sorbonne)

    Conférences invitées :

    mars 2013 : « Variété musicale et plaisir de l’écoute en Italie au début du XVIIe siècle », conférence donnée dans le cadre de la manifestation « L’Air de rien » au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lille

    janvier 2014 : Masterclass de rhétorique musicale, en collaboration avec Pierre-Alain Clerc et Pascal Dubreuil, dans le cadre du cursus Licence/Master du Centre d’Études Supérieures de Musique et Danse de Poitiers (CESMD)

    mars 2014 : Conférence en musique avec Pascal Dubreuil, claveciniste, au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris (CNSMDP) :
    « Argumenter et persuader : l'art de l'amplification oratoire en musique »
    « Mesure arithmétique et mesure géométrique du discours musical éloquent »

    Mentions légales