Recherche :
  • LE CRLC
  • Statuts
  • Membres permanents
  • Annuaire
  • Contacts
  • RECHERCHE
  • Présentation
  • Bilans et bibliographies 2007-2012
  • Programme 2013-2018
  • Partenariats
  • LABORATOIRE JUNIOR
  • Horizons comparatistes
  • DOCTORAT & HDR
  • Les études doctorales au CRLC
  • Directeurs de recherche
  • Thèses en cours (doctorants)
  • Thèses soutenues depuis 2008 (docteurs)
  • Habilitations soutenues depuis 2009
  • MANIFESTATIONS
  • Colloques
  • Journées d'études
  • Conférences
  • Séminaires de recherche
  • Séminaires de Master
  • Congrès de l'AILC
  • REVUE
  • Comparatismes en Sorbonne
  • PUBLICATIONS
  • Publications des membres permanents
  • Publications des docteurs et associés
  • LIENS UTILES
  • Collections & revues comparatistes
  • Réseaux de recherche sur la littérature
  • Centres de recherche sur la littérature
  • Bibliothèques numériques
  • Portails de sciences humaines
  • Revues en ligne
  • RESSOURCES
  • A lire
  • A écouter
  • A voir
  • ARCHIVES
  • Archives de Master
  • CONGRÈS DE L'AILC / ICLA
    Sommaire

    Consignes pour soumettre votre contribution pour la publication / directions in order to submit your paper for publication

    Quelques photos souvenirs/ a few pictures of the Congress

    Enregistrement des conférences plénières / recording of the plenary sessions

    Description du congrès (thème, axes, ateliers) / the description of the Congress (topic, themes, workshops)

    le programme/ the program

    CONGRES DE L’AILC/ ICLA CONGRESS

    Paris-Sorbonne, July 2013
    http://icla-ailc-2013.paris-sorbonne.fr/
    Le comparatisme comme approche critique ? Comparative Literature as a Critical Approach ?
    Association Internationale de Littérature Comparée
    International Comparative Literature Association
    Coordination: Anne TOMICHE
    Le XXe Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée (AILC) s’est tenu, du 18 au 24 juillet 2013, à l’université Paris Sorbonne (Paris IV), au Centre Malesherbes et au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne. Il a réuni près de 1500 chercheurs, venus de tous les continents et d’une cinquantaine de pays différents. Les travaux et communications se sont répartis entre 160 sessions du congrès, organisées autour des 5 axes thématiques définis pour structurer le congrès, et 308 ateliers, organisés en particulier, mais pas seulement, par les 35 universités partenaires dans l’organisation de l’événement.


    The International Comparative Literature Association (ICLA) held its XXth Congress in Paris, between July 18 and July 24, 2013, at the University of Paris-Sorbonne (Paris IV), at the Centre Malesherbes and at the Grand Amphithéâtre of the Sorbonne. It welcomed close to 1500 presenters, coming from all the continents and from about fifty countries. The presentations were dispatched among 160 Congress sessions, distributed according to the fivethemes defined to structure the congress, and among 308 workshops organized, in particular but not only, by the network of 35 partner-Universities and Institutions.



    PUBLICATION DES ACTES / PROCEEDINGS



    Dans la perspective d’une publication sélective des actes du Congrès, vous pouvez adresser – avant le 1er décembre 2013 – vos communications à l’adresse suivante : ailc2013publication@gmail.com et uniquement à cette adresse.

    Pour que votre envoi soit pris en considération, il faut impérativement que :

    Figurent au début de votre texte (en haut à gauche) les éléments suivants :
    - Votre nom et votre prénom (NOM d’abord et en majuscules, Prénom ensuite en minuscules)
    - Votre institution de rattachement et votre statut
    - Dans le cas où vous avez présenté votre communication dans le cadre des sessions du Congrès :
    - Le titre de votre session
    - Le nom de l’axe du congrès auquel se rattachait la session (il y en avait 5 ; sans cette indication, nous ne pourrons pas prendre en compte votre envoi)
    Ces indications figurent sur le programme du congrès.
    -Dans le cas où vous avez présenté votre communication dans le cadre des ateliers/ workshops :
    - Le titre de la session et le titre de l’atelier
    - Le nom du (ou des) organisateur(s) de l’atelier

    Le fichier que vous nous envoyez soit intitulé sur le modèle suivant :
    Votre nom + titre de l’atelier ou titre de l’axe

    Nous vous remercions de bien vouloir respecter ces contraintes, elles sont impératives pour nous permettre de traiter toutes les communications que nous vous adresserez.

    La limite pour l’envoi de votre texte, en format .word ou .rtf uniquement, est 1er février 2014 à minuit (heure locale de Paris, date impérative).


    In view of a selective publication of the Congress proceedings, you can submit – up to the deadline of December 1st, 2013 – your paper at the following address: ailc2013publication@gmail.com (and only at this address).
    If you want us to consider your submission, please indicate very clearly and without omitting any element:

    At the beginning of your text (top left of the first page):
    - Your surname and first name (SURNAME in capital letters, and then your first name in small letters)
    - Your institution and your status
    - If you presented your paper in one of the Congress sessions:
    - The title of your session
    - The name of the theme in which your session was included (there were 5 organizing themes; without this piece of information, we will not be able to consider your submission)
    These elements can be found in the Congress program
    - If you presented your paper in one of the Congress workshops:
    - The title of the session and the title of the workshop
    - The name of the workshop organizer

    In the title of the document you send us:
    Your name followed by the title of the Congress workshop or the title of the Congress theme. Your document must be titled according to the following format: “YOURSURNAMEtitleofCongresstheme.doc”

    Thank you very much for understanding that these requirements are necessary in order for us to be able to process all the papers you are about to send us.

    The deadline for sending your text, in .word or .rtf format, is February 1st, 2014 at midnight (Paris local time, the deadline is mandatory).

    PHOTOS DU CONGRÈS/ CONGRESS PICTURES

    ENREGISTREMENT DES CONFÉRENCES PLÉNIÈRES/ RECORDING OF THE PLENARY SESSIONS

    Vous trouverez ici l’enregistrement des quatre conférences plénières / You will find here the recording of the four plenary lectures :

    http://icla-ailc-2013.paris-sorbonne.fr/organisation-du-congres.html

    * Florence DELAY, femmes de lettres, académicienne : « Paysages et pays »

    * Gayatri CHAKRAVORTY SPIVAK, University Professor at Columbia University : « The Practice of Freedom is Not Impractical »

    * Jean-Paul COSTA, conseiller d'État honoraire, ancien président de la Cour européenne des droits de l'homme du Conseil de l'Europe à Strasbourg, président de l’Institut international des droits de l’homme : « La méthode comparative en droit »

    * Jean-Pierre CHANGEUX, Professeur émérite au Collège de France et à l’Institut Pasteur : « Une théorie neurobiologique de l’expérience esthétique / A Neurobiological Theory of Aesthetic Experience »

    et l'enregistrement des / and the recording of:

    * Assemblée générale d'ouverture (jeudi 18 juillet 2013)
    * Assemblée générale de clôture (mercredi 24 juillet 2013)

    DESCRIPTION DU CONGRES / THE DESCRIPTION OF THE CONGRESS



    Thème / Topic :
    Depuis la fin du XIXe siècle, les comparatistes ont mené une réflexion continue sur la définition de leur discipline, ses domaines d’application, les extensions possibles du champ de leurs recherches. À l’ère de la mondialisation, le dialogue entre réflexions émanant de pays occidentaux et théorisations émanant de pays extra-occidentaux enrichit et multiplie les perspectives. C’est en présentant les différents axes de recherche du Congrès sous la forme de questionnements, plutôt que d’orientations figées, qu’une telle réflexion sur l’apport du comparatisme à la critique littéraire permet de mesurer les mouvances et l’évolution de la discipline.


    Specialists of comparative literature have regularly questioned the nature of their discipline, its domains of application, and the possible developments of their field of research. In our era of globalization, the dialogue between theoretical constructs coming from Western countries and those from non-Western nations contributes to diversification and multiplies perspectives. In order to provide an opportunity for discussing what comparative literature brings to literary criticism and for assessing the evolution of our discipline, we chose to present the various sessions of the Congress in the form of questions rather than fixed and assertive directions.

    Axes du Congrès pour les sessions du Congrès/ Congress themes organizing the Congress sessions:
    1) La littérature comparée : une science comparative parmi d’autres ?
    Aux classiques interrogations sur les liens entre la littérature et les autres arts, et entre la littérature et les sciences humaines, nous avons souhaité ajouter un questionnement sur les liens de la littérature avec les sciences dites « dures » et une réflexion sur ce que la démarche comparatiste peut apporter à la définition du concept même de « littérature ».

    1) Literature: Just Another Comparative Science Among Others ?
    Comparative literature is a discipline where literary texts are considered in terms of their relations to what is «beyond» or «at the border of» literature. Many studies have already explored connections between literature and the arts, between literature and social sciences. Given the point of view of our Congress we decided to add to such studies an examination of the connections between literature and so-called «hard sciences» insofar as these also rely on comparative methods (mathematics, geometry, biology, astronomy...), as well as an investigation of what comparative studies can bring to the definition of the very concept of «literature.» How differently is such a question raised in the different parts of the world?

    2) Comparables et incomparables ?
    Il s’agit d’envisager deux facettes d’une même question qui porte sur la notion même de comparaison. D’une part, existe-t-il des incomparables ? D’autre part, que peut apporter l’approche comparatiste dans le cadre d’une étude monographique ?

    2) Comparable and Incomparable Literary Objects ?
    This theme concerns two aspects of a single question, which bears on the notion of comparison. On the one hand, are there incomparable objects? To ask such a question entails exploring the limits of comparative literature. It also entails investigating the relevance of a «differential comparative approach» – i.e., a comparative approach that stresses differences, and thus contrasts with the quest for affinities and similarities, which to a large extent lies at the origins of comparative thinking. On the other hand, what can a comparative approach contribute in the context of a monographic study? What benefits can be drawn from comparative methods by criticism when working on a single author? Such questions may allow us to examine the nuances of meaning among the different names our discipline has borne across countries: «general literature,» «comparative literature,» «general and comparative literature,» «literary theory.»

    3) Littérature comparée et traductologie : la traduction est-elle une approche critique ?
    Par-delà son utilité immédiate, en quoi la traduction constitue-t-elle une approche critique légitime dans l’étude d’un texte, et comment la méthode comparatiste peut-elle en retour aider à mieux penser les tâches de la traduction ? Quel rôle la traduction a-t-elle joué dans l’histoire des relations entre l’Occident et le monde, et entre « centres » et « périphéries » ?

    3) Comparative Literature and Translation Studies : Is Translation a Critical Approach ?
    The recent growth of translation studies is a notable contribution to comparative literature, where translations are an essential tool for teachers and researchers. Beyond its immediate usefulness in presenting texts, in what way does translation represent a critical approach in itself? And how can comparative thinking contribute to a better understanding of the translator’s tasks? What role has translation played in the history of the relations between Western and non-Western areas, between «centers» and «peripheries»?

    4) De nouvelles théories, pourquoi et comment ?
    Il s’agit ici de se demander en quoi l’approche comparatiste peut favoriser l’émergence de nouvelles théories dans le champ littéraire. Les relations entre littérature générale et théorie littéraire ainsi que les rapports entre théories occidentales et théories extra-occidentales feront partie de cette réflexion.

    4) New Theories, How and Why ?
    How can comparative literature encourage new emerging literary theories? After the «nouvelle critique» in France and «new criticism» in the U.S., both of which raised questions concerning the assumptions at work in any critical approach, comparative literature calls for a more general reflection on the processes at work in literary creation. Examining the links between general literature and literary theory, and the relations between Western theories and non-Western theories are aspects of this question.

    5) Au-delà des nations : aires linguistiques, continents littéraires, mondialisation ?
    Quelles relations l’approche comparatiste, en tant qu’elle cherche à penser de façon positive l’existence même des différences, entretient-elle avec la « mondialisation » et le « village global », où les différences culturelles peuvent sembler appelées à se confondre ? Les aires linguistiques, par-delà les frontières continentales, ont-elles une plus grande légitimité à définir une identité littéraire que les critères culturels ou géopolitiques ?


    Ateliers du Congrès / Congress Workshops :

    1) Affronter l’ancien / Facing the Old
    - « Early Modern Constructions of Europe »
    - « Comparative Early Modernities »
    - « Littérature comparée – Périodes anciennes » / « Pre-19th Century CompLit »
    - « Antiquité/ Modernité : Laboratoire du comparatisme » / « Antiquity/ Modernity : A Laboratory for Comparative Studies »

    2) Traduction, traductologie / Translation Studies
    - « Traduction et auto-comparaison » / Translation and Self-Comparison
    - « Translation at the Borders »
    - « Histoire des traductions et histoire littéraire »
    - « Atelier Montaigne : la traduction comme essai »
    - « La traduction comme création et comme critique »
    - « Traduire les témoignages de violences extrêmes »
    - « Modernité et traduction, modernité(s) en traductions »

    3) Plurilinguismes / Multilingualism
    - « Translingual Literature »
    - « Plurilinguisme littéraire 1900 »
    - « Hypoculture et hyperculture : la babélisation du moi » / « ‘Hypoculture’ and ‘hyperculture’, the Babelisation of the ‘me’ »

    4) Transcontinentales / Transcontinental Studies
    - « Les rapports littéraires entre la France et le Brésil »
    - « Euro-Amérique : Formation d’une culture médiatique mondiale »
    - « Lectures contemporaines du concept d’anthropophagie »
    - « Le comparatisme France-Brésil : un bilan critique »
    - « Francophonies littéraires et transcontinentalités »

    5) Théories et pratiques comparatistes / Theory and Practice in Comparative Literature
    - « Comparing Queerly/ Queering Comparison »
    - « Sex That Does Not Matter »
    - « Critique et malentendu »
    - « Raconter la théorie dans le roman »
    - « Why Comparative Literature ? »
    - « The Colonial Invention of the Humanities: Genealogy and Critique »
    - « Concepts and Comparative Criticism »
    - « Comparative Literature in Europe : State of the Art »
    - « La littérature à l’œuvre : Épistémologie de la littérature »
    - « Enjeux méthodologiques et champs d’application d’une comparaison différentielle »
    - « Scriptural Reasoning and Comparative Literature »
    - « The Ups and Downs that Western Literary Concepts have experienced on their Way to the East »
    - « Épistémologies comparatistes et perspectives sur le ‘réalisme’ » / « Comparative Epistemologies and Perspectives on ‘Realism’ »
    - « Old Theories, How and Why ? »
    - « The Art of Not Thinking »

    6) Mondial / Global
    - « Global Shen Congwen »
    - « Décentrement »
    - « Une littérature globale ? »
    - « La nouvelle vague de littérature mondiale »
    - « Littérature (comparée) entre mondialisation et globalisation »
    - « Comparative Literature / World Literature : Reconsidered » / « Littérature comparée / littérature mondiale : nouveaux examens »

    7) Littérature et arts, intermédialité / Literature and the Arts, Intermediality
    - « Les créateurs, la critique et le dialogue des arts »
    - « Comparatisme et intermédialité »
    - « Les arts de l’image et le comparatisme »
    - « Comparative and Narrative Approaches in Comics Studies »
    - « Littérature et musique » / « Literature and Music : Comparative Methodologies towards a Critical Approach to Transdisciplinarity »

    8) La littérature et le numérique / Digital Literatures
    - « Book – Material – Text »
    - « Comparative Approaches to Digital Literatures »
    - « Comparable materialities »

    9) Littérature et sciences / Literature and Science
    - « Le mouvement symboliste et les maladies mentales »
    - « Literature and Neurosciences : Consciousness and the Brain »
    - « Literature and Medicine »
    - « Science et littérature (1) : questions de méthode »
    - « Science et littérature (2) : XXe-XXIe siècles, transferts épistémologiques »
    - « La littérature et le vivant/ Literature and the Life sciences »

    10) Littérature et sciences humaines / Literature and Social Sciences
    - « Pour un comparatisme culturaliste » / « For a Culturalist Comparatism »
    - « L’altérité comme dimension consubstantielle constitutive de la comparaison »
    - « Littérature et philosophie »
    - « La Littérature comme philosophie de la vie »
    - « Literatures of Emotion »
    - « Affective Spaces. Theorizing Space and Emotion in Literature »
    - « Ethnoliterature and Ethnopoetics »
    - « Littérature et anthropologie du quotidien » / « Literature and Anthropology of Everyday Life »
    - « Religion and the Novel »
    - « Force et vertu de la littérature face à l'histoire immédiate »

    11) Littérature et territoires / Literature and Territories
    - « Writing “Waiting Territories” »
    - « Géocritique, littérature comparée et au-delà » / « Geocriticism, Comparative Literature, and Beyond »
    - « Migration and Literature in Contemporary Europe »
    - « Orient/Occident (1) : au-delà des essentialismes »
    - « Orient/ Occident (2) : orientalisme et comparatisme » / « Orientalism and Comparativism »
    - « Orient / Occident (3) : The Complexities of Crossing Boundaries »
    - « Une poésie européenne ? Akhmatova et les poètes européens »
    - « Aesthetics and Politics in Turkey »
    - « The Fantastic across Borders »
    - « Comparative Literature: the Indian hour »
    - « Literary and Cultural Interrelationships between India, its Neighbouring Countries and the World »
    - « Arab Spring and the Perspectives of Arab Comparative Scholarship »

    PROGRAMME DU CONGRÈS/ CONGRESS PROGRAM
    Document PDF à télécharger



    Mentions légales